BERNY SAUNER


Né à Paris en 1968, Berny commence le graffiti en 1986 avec Irato,  Psychoze et Zone… En 1987 il est invité à exposer à Pallis’Art « Les 50 nouveaux jeunes peintres » et intégre l’Usine Ephémère qui deviendra l’Hôpital Ephémère. Berny participe à de nombreuses expositions et  performances  jusqu’en 2001 dont trois personnelles 1990/1995/1999. Il crée un univers de peinture graphique intuitive ou il fusionne le graffiti et la calligraphie Japonaise.


En 2002 Berny signe la mise en scène des créations d’Erwan et Ronan Bourroullec pour Issey Miaké à la galerie Yvon Lambert, pour le MUDAM au Luxembourg et pour VITRA en Suisse. En 2003 il fonde VITRIOL FACTORY avec Jean Marc Dimanche, en 2004 il développe des Meubles et des Modules, il présente 2 Modules au Festival de Chaumont et présente l’installation  PERCEPT chez ARTAZART. En 2005 Berny présente PERCEPT 2 à l’espace RENAULT rue de Grenelle et PERCEPT 3 à la Galerie Demarch à Milan. 


Puis il fonde SAOSIGN STUDIOS unité de recherche, de développement et de production en Scénographie, Architecture et Design. En 2006 il présente PERCEPT 4 rue du Trésor pour LA NUIT BLANCHE puis en 2007 il présente PERCEPT 5 à la Belle de Mai à Marseille. Les installations PERCEPT, en mettant en scène le Module N°4, soulèvent la question de l’exiguïté de l’espace dans notre société, elles proposent des liens de vases communicants entre présence physique et représentation. Les installations PERCEPT s’intègrent en offrant une respiration qui invite à l’évasion.


Les 10 années suivantes Berny continue de développer SAOSIGN STUDIOS en signant plusieurs centaines de plateaux TV pour TF1, F2, F3, F4 ,F5, F24, M6, CANAL+, ARTE,  BFM, LCP, TV5MONDE, PUBLIC SENAT et CANAL+ International… En parallèle il continue de créer de nouveaux meubles et signe l’Architecture de trois bâtiments à usage mixte de 330/400/700M2 en 2008/2013/2018.


En 2019 Berny ouvre un atelier de peinture à Clairefontaine : BERNY.STUDIO.
L’atelier se situe en pleine foret ou la nature règne encore. Installé en retrait des agitations, il s’emploie à en déchiffrer les sens et ses conséquences. Berny continue de s’exprimer à travers une peinture gestuelle graphique intuitive dans laquelle il fusionne l’expérience vécue.





Mark